Steve Ballmer en remet une couche sur les brevets logiciels

samedi, 24 février 2007


(2 votes, Note: 3,50 sur 5) 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...
Catégorie: Actualités
par Webmaster
Nombre de lectures: 154 views
Commentaires fermés sur Steve Ballmer en remet une couche sur les brevets logiciels

Suite à l’accord passé entre Novell et Microsoft en Novembre 2006, S. Ballmer laissait entendre qu’il comptait bien mettre en avant les brevets logiciels qu’à déposer Microsoft et les utiliser pour forcer les divers éditeurs de ditributions Linux à signer un « accord » du même type.

Linux profite à toute la communauté, et le fait est que ce produit exploite la propriété intellectuelle protégée par brevet de Microsoft, ce qui constitue un problème pour nos actionnaires », a ajouté Ballmer. « Nous dépensons sept milliards de dollars par an en recherche et développement, et nos actionnaires attendent de nous que nous protégions ou commercialisons sous licence nos innovations brevetées pour en tirer un bénéfice sur le plan économique. Source Clubic

Ainsi, il déclare à C|Net sans pour autant dévoiler de quels brevets il s’agit:

« Je ne m’avancerais pas à prédire que l’accord avec Novell nous permettra d’enregistrer d’importants revenus supplémentaires, mais je pense que cet accord établit clairement que l’open source n’est pas gratuit, et que l’open source devra respecter les droits qu’ont les autres sur leur propriété intellectuelle, tout comme n’importe quel concurrent » Source Clubic

Avec sa détermination à gagner des parts de marché aux systèmes Linux dans le domaine des serveurs Web et des supercalculateurs, difficile de dire jusqu’où ses propos et actes iront.

Vous l’avez bien compris, mis à part faire du bruit et tenter par ce biais de faire tirer le signal d’alarme aux entreprises investissant dans Linux, jusque là rien de bien concret et clair vis à vis de cette histoire.

Les commentaires sont fermes.