Maarch LetterBox & la gestion de courrier en open source

Mercredi, 27 juin 2007


(16 votes, Note: 2.38 sur 5) 16 Votes | Average: 2.38 out of 516 Votes | Average: 2.38 out of 516 Votes | Average: 2.38 out of 516 Votes | Average: 2.38 out of 516 Votes | Average: 2.38 out of 5
Loading ... Loading ...
Catégorie: Actualités
par spiplau
Nombre de lectures: 0 fois
0 Commentaire
gnl

Maarch_LetterBoxL’équipe Maarch vient de mettre à la disposition de la communauté open source et des collectivités son application verticale dédiée à la gestion de courrier.

Maarch (Maerys Archive) est un framework de GED et d’archivage électronique à valeur probante écrit en PHP 5 permettant d’acquérir, de stocker, d’exporter les documents sur support optique (normé AFNOR NF Z42-013), d’assurer la circulation et de restituer le document.

Maarch LetterBox est issu de l’application de gestion de courrier mise en place fin 2006 à la Mairie de Bezons, qui permet d’automatiser le traitement et la conservation des courriers, tout en supprimant le flux papier.

Maarch LetterBox permet au sein d’une structure l’automatisation de la gestion des courriers. C’est une solution transverse capable de réceptionner, distribuer et traiter la totalité des courriers de manière automatique et fiable. Ceci tout en assurant un fort niveau de productivité et de réactivité.

L’application dispose d’un workflow permettant de valider, de diffuser le courrier et d’assurer également la traçabilité de l’ensemble du processus de gestion, de la réception à la réponse.
Les enjeux d’intégration d’un outil de suivi de courrier sont :

  • De rationaliser le stockage des courriers grâce à un enregistrement dans une base de données consultable par tous dans la limite des habilitations ;
  • D’accélérer le traitement des documents entrants grâce à la dématérialisation et à la formalisation des procédures de circulation ;
  • De faciliter le partage d’information et renforcer le travail en transversalité.

Laisser un commentaire

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.